Les enfants victimes de la psychiatrie

Les enfants victimes de la psychiatrie

570
0
PARTAGER SUR
Nounours Médicaments
Traitements enfants – Draft © uptaken

Si l’on jugeait notre société à la manière dont elle traite les enfants, nous pourrions affirmer que notre société est en train de sombrer dans une certaine forme de barbarie.

En effet, on peut s’apercevoir que la société française actuelle est une société qui n’hésite pas à droguer et psychiatriser les enfants. Dans notre société de consommation, ces derniers sont avant tout des consommateurs et constituent un marché tentant pour des laboratoires pharmaceutiques peu scrupuleux et leurs complices. Les chiffres sont inquiétants. Le nombre d’enfants sous Ritaline, cette molécule proche de la cocaïne, a doublé en 5 ans. Alors que le plan de dépistage systématique des enfants dès 3 ans proposé par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, a été mis en échec par une large mobilisation populaire, notamment par le collectif Pas de Zéro de Conduite. Il semble que l’idée de mettre sous contrôle, d’étiqueter et de droguer légalement les enfants dès le plus jeune âge n’ait pas disparu.

Saisie par une association de patients dont nous verrons qu’elle est loin d’être innocente, la Haute Autorité de Santé a rendu public cette année un rapport préconisant un dépistage plus systématique et plus fréquent des troubles mentaux chez les enfants. Et qui dit diagnostic dit traitement médicamenteux, source de profit pour les fabricants de drogues psychiatriques…

[RETROUVEZ LA SUITE DE CET ARTICLE DANS LE MAGAZINE N°1]

Par Pierre Lefrate

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE