Accueil Art(s) Radioscopie, 50 ans d’une émission mythique

Radioscopie, 50 ans d’une émission mythique

36
0
Radioscopie, Jacques Chancel,
Éditions du Sous-sol, France-Inter/INA, 2018, 352 pages, 49 €,
avec 1 CD de onze heures d’émissions

Pour plusieurs générations, la musique de Georges Delerue (https://www.youtube.com/watch?v=hCp4L71T9bA) qui servait d’indicatif à l’émission « Radioscopie », fut une madeleine de Proust sonore. Présentée chaque jour, excepté les week-ends, à 17 heures sur France-Inter par Jacques Chancel, entre octobre 1968 et 1990, l’émission a reçu plus de 3 600 invités, femmes et hommes, connues ou discrètes, qui ont marqué leur époque, toutes se prêtant au jeu d’une certaine vérité, n’était d’une sincérité certaine. Pendant 60 minutes, Jacques Chancel, par la qualité de son écoute curieuse, menait une conversation en virtuose, la justesse de ses — courtes — questions instaurant un dialogue généreux propice à la découverte de facettes souvent méconnues de ses invitées.

Ce recueil propose la retranscription d’une vingtaine d’entretiens, de Claude Lévi-Strauss à Dalida, de François Truffaut à Georges Brassens, en passant par Roland Barthes, Robert Badinter, Marguerite Yourcenar ou Jeanne Moreau… D’émouvants témoignages qui incarnent ce que la radio fut à cette époque, bien loin des interviews « cash » ou « trash » qui ont depuis envahi les ondes, menées par des interviewers qui s’écoutent parler… souvent davantage que leurs invités. Jacques Chancel le savait bien qui revendiquait savoir « écouter alors que les gens ne savent plus entendre ».

Patrick Boccard

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.