Accueil Littéraire(s) Le Paris de Cendrars

Le Paris de Cendrars

952
0
Le Paris de Cendrars, Olivier Renault, Éditions Alexandrines, collection le Paris des écrivains, 2017, 125 p., 9,90 €

Ce dernier enfant de la collection Le Paris des écrivains respecte la matrice qui a permis la naissance de 25 ouvrages donnant à découvrir la topographie de la capitale vue et vécue par les plus grandes plumes françaises, de Sagan à Dumas, en passant par Modiano et Stendhal. L’auteur, Olivier Renault, distingué libraire passionné d’art et de littérature, promène le lecteur dans le Paris de Blaise Cendrars.

Grand voyageur, Cendrars a nourri nombre de ses poèmes des recoins et des émois que la ville lui a procuré et pour laquelle il a eu un attachement profond. La précision des différentes étapes qui ponctuent cette déambulation révèle une connaissance – et sans doute une recherche – fouillée des domiciliations et des pérégrinations du poète. D’abord celles du modeste écrivain Freddy Sauser, sans le sou, logeant à la fortune du pot, puis celles du poète Blaise Cendrars, se baladant au sein de « la petite constellation des poètes critiques d’art », au milieu des fans qui comme lui adoraient le jazz et se retrouvaient au « Bœuf sur le Toit », discutant avec Pierre Lazareff à la terrasse de « Chez Francis » ou se promenant avec son ami Fernand Léger place Clichy.

La promenade s’achève sur la douloureuse fin de Blaise Cendrars, dont les cendres quitteront ce Paris si inspirant pour reposer à Tremblay sur Mauldre, à côté de la « maison des champs » de Raymone qu’il avait épousée quelque temps avant sa mort.

Patrick Boccard

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.