Le Mag

Accueil Le Mag

REBELLES N°2, est arrivé dans votre kiosque

0
Couverture Rebelle(s) magazine n°2
Couverture Rebelle(s) magazine n°2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommaire

Sommaire de Rebelle(s) n°2
Sommaire de Rebelle(s) n°2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous abonner, c’est encore au format papier… suivez le lien !

Abonnement à Rebelle(s) Magazine

 

REBELLE(S) le bimestriel qui bouscule toute pensée immobile

0
Le loup noir de port Bara - uptaken.com
Le loup noir de port Bara – uptaken.com

Le bimestriel REBELLE(S), sur 48 pages privilégiant le texte, a le parti-pris de réfléchir l’Actualité tous les 60 jours pour 4€90 seulement ! Animée par une équipe de jeunes maudits (?) n’hésitant pas à manier des mots dits et encadrés de pages de publicité consacrées qui ne détournent jamais l’attention primordiale sur le monde en marche, REBELLE(S) est vraiment une publication « pas comme les autres ».

R.B.L dénonce les poncifs que la peur du futur engendre. Il explique et combat les horreurs du terrorisme et de tous ceux qui souhaitent le déclin, et même le chaos, de notre civilisation occidentale basée sur la devise universelle : « Liberté, égalité, fraternité ».

R.B.L ne retient jamais ses mots de mousquetaires des temps modernes. Il polémique sur les lâchetés des pouvoirs politiques en place. Il prône un réseau vertical luttant contre l’homéostasie générale. Il dénonce tout ce qui désenchante nos existences pour y greffer un désespoir nihiliste et chronique. Il prend position contre toutes les formes du racisme et du fascisme, et pour le choix libre d’une certaine solidarité humaine incarnée chaque jour.

R.B.L est contre toutes les formes de prise de drogues entrainant des addictions tragiques et destructrices. Il favorise toutes les initiatives collectives ou personnelles visant à l’amélioration du genre humain. Dans cet esprit, R.B.L dénonce, entre autres, la psychiatrisation des enfants, l’abrutissement de quelques médias avides de sensationnel au nom du lucratif, les discours et les gesticulations politiques inutiles. R.B.L leur préfère la permanence des idées qui font avancer les progrès du « transhumanisme » pour combattre la barbarie des tueurs.

R.B.L espère ainsi regrouper tous les amis et les amies de la liberté, de la solidarité et du civisme entre les terriens. Il rêve de devenir un symbole fort, faiseur insolite et original de synergies fraternelles et de fidélités pourfendant les replis identitaires. R.B.L est aussi, en définitive, toujours ouvert sur la diversité des spiritualités de grand large qui s’interrogent sur le sens du vivre.

Rebelles

Edito : « Pas comme les autres »

3

Portrait Jean-Luc MaxenceÉpris de liberté, né de rencontres et d’alliances insolites et quasiment miraculeuses, le bimestriel REBELLE(S), dès sa première livraison, s’affiche comme un magazine «pas comme les autres», pour reprendre l’expression de feu Jacques Lacan (in Écrits, Seuil, Paris, 1966, p. 324) quand il souhaita définir la psychanalyse freudienne et isoler l’expérience analytique des autres thérapeutiques.

REBELLE(S) N°1, disponible dans la presse

1

 

La couverture de Rebelles(s) Magazine n°1
La couverture de Rebelles(s) Magazine n°1

 

Le sommaire

Le sommaire de Rebelles Magazine n°1
Le sommaire de Rebelles Magazine n°1

 

Pour vous abonner, c’est encore au format papier… suivez le lien !

Abonnement à Rebelle(s) Magazine